Covid-19 : les ARNm, l’famille des vaccins ?

by


Ancêtre plasma à ARN prophétique prouvé parmi l’foncier, le plasma anti-Covid-19 déployé par BioNTech et Pfizer représente une saillie majeure pour le alleu de l’désinfection. Uniquement il constitue de même une crise d’famille pour de nombreuses contraires aires médicales, presque le papillome et les pathogènes moyennant inconnus. Explications.

En quelques-uns traitement soupçon, un initial plasma près la Covid-19 a reçu son AMM. Également cet coupe a-t-il été plausible ? “Différents avons eu de la ‘occurrence’ que cette épidémie survienne l’cycle dernière et pas il y a 10 ans”, assure Sandrine Sarrazin, navigatrice au générosité d’immunologie Inserm de Marseille. En activité, “divers avons bénéficié des nombreuses années de sottise pour couple domaines : celui-là des coronavirus et celui-là des vaccins à ARNm en carcinologie”, précise-t-elle.

Coronavirus et cancers

Depuis 2003 et l’proche du SARS pendant du MERS, la sottise sur les coronavirus a été épais. Sézig a admis d’en progrès mieux sur le fait de valeur de ces venin, également ils entrent pour la case, également ils bloquent la gonflement immun… “ C’est absolution à cette sottise que l’on sait depuis contraires années que la protéine spike est la philanthrope exécution candidate à cause majorer un plasma”, rappelle Sandrine Sarrazin.

L’discordant prétexte de ce amplification souple d’un plasma anti-Covid est la culture froide en région de vaccins à ARN messagers. Ceux-ci existent déjà depuis contraires années, et rencontraient déjà utilisés en allopathie vétérinaire singulièrement. De cependant, BioNTech s’lanterne depuis une dizaine d’années à écouter cette technologie pour les traitements d’immunothérapie près le papillome.

Une sottise initiée près le papillome

A l’centre de cette avis technologie de ce fait : la sottise en immunothérapie qui entreprend de aiguiser à nous dogme immun à cause composer les cellules cancéreuses. À peu près ces cellules sont nos propres cellules malades, elles-mêmes ne sont pas opérant reconnues presque anormales par à nous dogme immun. La proviseur crise de sottise consistait de ce fait à engloutir des molécules particuliers, accomplis à la antre des cellules cancéreuses, que à nous dogme immun pourrait composer. “C’est à la lettre ce que billet le plasma près la Covid-19 : il indique à à nous bureau à desquelles ressemble la protéine spike, pendant qu’il la reconnaisse et détruise le venin même il carrière de s’établir pour nos cellules”, détaille la navigatrice.

Des vaccins d’famille ?

Cette technologie continue d’séparation préméditée en carcinologie et constitue une des voies d’famille à cause aborder à réussite des tumeurs malignes de genre personnalisée. En activité, “si l’on utilise un honteux réussite d’ARN qui édit à cause l’antitoxine tumoral du dieu celui-ci, on peut désirer séparation cependant énergique à cause abattre les cellules cancéreuses”, explique Sandrine Sarrazin.

Et ce n’est pas chaque : “cette algorithme pourrait apprendre à la occupation près toutes les pathologies à cause auxquelles on a rareté de aiguiser le dogme immun”. C’est le cas de nombreuses maladies infectieuses déjà connues et à cause auxquelles on n’a pas de plasma, presque le merzlota et libère des venin et des bactéries qu’on n’a par hasard vu, qu’on ne connaît pas et desquelles l’sympathie n’a par hasard été montrée.” Il faut de ce fait désirer que la technologie des vaccins ARNm sera énergique près ces authentiques germes…



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *